Pas dans la dentelle est une galerie d'art créée en 2017 par Marion Turquet (diplomée en Histoire de l'Art).  La galerie représente les artistes plasticiens d'Alençon et des alentours qui, manifestement, "ne font pas dans la dentelle", en référence au point d'Alençon (une technique rare de production de dentelle). La galerie représente Florent Cordier, Casimir Farley, FLGart, Fabrice l'Hénaff, Anne Huet Baron, Tatiana Lenglet, Véronique Lesage, Edwige Lesiourd, Willy Lespagnol, Ann Masseaut Franchet, Mathilde Meunier, M Fleur de LysRist, Amélie Romet, Mercédès Soret et Lionel Thouaye.

Si vous êtes intéressé par l'achat d'une oeuvre, si vous avez des questions,  ou si vous voulez prendre rendez-vous avec Marion Turquet pour voir une oeuvre "en vrai" avant l'achat, c'est possible ! Il vous suffit de nous contacter sur pasdansladentelle@hotmail.com et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vous pouvez dorénavant offrir une carte cadeau et soyez sûr de faire plaisir !

Si vous pratiquez une discipline artistique et que vous voulez rejoindre la galerie, il vous suffit de contacter Marion Turquet sur pasdansladentelle@hotmail.com en précisant votre discipline, votre lieu de vie, et toutes les informations pratiques comme votre site Internet, quelques photos etc... 
Nous vous indiquerons les démarches à suivre. Nous vous remercions de votre confiance !

Galerie d'art - Pas dans la dentelle - 61000 Alençon

pasdansladentelle@hotmail.com

Suivre les actus sur    

  • Facebook Social Icon

Casimir Farley

Casimir Farley, né en 1950, vit et travaille à Pacé. Originaire du Nord-Ouest des Etats-Unis, c'est à l'âge de 5 ans que nait sa passion pour le dessin et qu'on décide d'entreprendre pour lui une formation dans la peinture, le dessin, la musique, la littérature... Mes thèmes et passions d'enfance ne m'ont jamais quitté, l'énigme de la beauté, les échanges humains, les mystères du temps, forme et espace, reviennent, se transforment, se remodèlent.

Pendant ses études d'Histoire de l'Art et de Littérature à Yale puis Oxford, il pratique avec des artistes reconnus comme William Bailey, Richard Lytle, Lester Johnson... Son approche artistique (dans la technique, la couleur et la composition) se développe et s'enrichit alors au contact de Marian Kratochwil, un artiste polonais qu'il rencontre à Londres dans les années 1970. 

 

C'est alors qu'en 1988 Casimir Farley décide de venir vivre en France pour parfaire son art dans un style symboliste. Ses oeuvres intemporelles sont connectées aux peintures de la Préhistoire, de l'Antiquité,  aux icônes et traditions occidentales (Grèce et Italie), dans la vocation de comprendre et valoriser les potentialités de l'homme. Je n'ai pas la prétention d'apporter la solution miracle, mais toutefois j'espère parvenir au travers de mon art à participer au grand dessein de la vie et votre attention envers mon travail me gratifie et m'enrichit. 

Les encres et acryliques sur papier :