Pas dans la dentelle est une galerie d'art créée en 2017 par Marion Turquet (diplomée en Histoire de l'Art).  La galerie représente les artistes plasticiens d'Alençon et des alentours qui, manifestement, "ne font pas dans la dentelle", en référence au point d'Alençon (une technique rare de production de dentelle). La galerie représente Florent Cordier, Casimir Farley, FLGart, Fabrice l'Hénaff, Anne Huet Baron, Tatiana Lenglet, Véronique Lesage, Edwige Lesiourd, Willy Lespagnol, Ann Masseaut Franchet, Mathilde Meunier, M Fleur de LysRist, Amélie Romet, Mercédès Soret et Lionel Thouaye.

Si vous êtes intéressé par l'achat d'une oeuvre, si vous avez des questions,  ou si vous voulez prendre rendez-vous avec Marion Turquet pour voir une oeuvre "en vrai" avant l'achat, c'est possible ! Il vous suffit de nous contacter sur pasdansladentelle@hotmail.com et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vous pouvez dorénavant offrir une carte cadeau et soyez sûr de faire plaisir !

Si vous pratiquez une discipline artistique et que vous voulez rejoindre la galerie, il vous suffit de contacter Marion Turquet sur pasdansladentelle@hotmail.com en précisant votre discipline, votre lieu de vie, et toutes les informations pratiques comme votre site Internet, quelques photos etc... 
Nous vous indiquerons les démarches à suivre. Nous vous remercions de votre confiance !

Galerie d'art - Pas dans la dentelle - 61000 Alençon

pasdansladentelle@hotmail.com

Suivre les actus sur    

  • Facebook Social Icon

Florent Cordier

Florent Cordier, né en 1979, vit et travaille à Alençon. Enseignant vidéaste et plasticien, il est diplômé des Beaux Arts de Caen et a été sélectionné et primé lors de nombreux festivals de création numérique (premier prix vidéo en Allemagne, premier prix vidéo du festival Les réseaux de la création).

 

De la même manière que le temps passe et ne laisse que des souvenirs, dans la peinture de Florent Cordier, les traits se troublent et se confondent, les couleurs flottent et s'évaporent, les visages s'effacent et s'estompent...

Mon engagement artistique se définit par des pratiques transversales basées sur l’hybridation des médiums traditionnels aux technologies numériques. Ainsi, l’encre se mixe t’elle à la vidéo, l’image en mouvement quitte son support traditionnel afin d’occuper l’espace, la photographie quant à elle perd sa neutralité documentaire et devient matière à penser…