Pas dans la dentelle est une galerie d'art créée en 2017 par Marion Turquet (diplomée en Histoire de l'Art).  La galerie représente les artistes plasticiens d'Alençon et des alentours qui, manifestement, "ne font pas dans la dentelle", en référence au point d'Alençon (une technique rare de production de dentelle). La galerie représente Florent Cordier, Casimir Farley, FLGart, Fabrice l'Hénaff, Anne Huet Baron, Tatiana Lenglet, Véronique Lesage, Edwige Lesiourd, Willy Lespagnol, Ann Masseaut Franchet, Mathilde Meunier, M Fleur de LysRist, Amélie Romet, Mercédès Soret et Lionel Thouaye.

Si vous êtes intéressé par l'achat d'une oeuvre, si vous avez des questions,  ou si vous voulez prendre rendez-vous avec Marion Turquet pour voir une oeuvre "en vrai" avant l'achat, c'est possible ! Il vous suffit de nous contacter sur pasdansladentelle@hotmail.com et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vous pouvez dorénavant offrir une carte cadeau et soyez sûr de faire plaisir !

Si vous pratiquez une discipline artistique et que vous voulez rejoindre la galerie, il vous suffit de contacter Marion Turquet sur pasdansladentelle@hotmail.com en précisant votre discipline, votre lieu de vie, et toutes les informations pratiques comme votre site Internet, quelques photos etc... 
Nous vous indiquerons les démarches à suivre. Nous vous remercions de votre confiance !

Galerie d'art - Pas dans la dentelle - 61000 Alençon

pasdansladentelle@hotmail.com

Suivre les actus sur    

  • Facebook Social Icon

Tatiana Lenglet

Tatiana Lenglet, née en 1981, vit et travaille à Alençon. Sophrologue, hypnothérapeute et relaxologue certifiée, elle réalise des mandalas depuis quelques années.

 

"Mandala" signifie "cercle" et renvoie à une signification spirituelle et religieuse. Dans le bouddhisme, le mandala représente symboliquement l'univers et sert d'outil de méditation : il permet au moine de développer sa création et sa concentration pour atteindre une paix intérieure

Je travaille "autour" du mandala, c'est-à-dire que d'une base traditionnelle nous pouvons faire évoluer les choses à notre guise. On ne sait jamais à l'avance le résultat final du mandala. On trouve des mandalas partout dans la nature, dans notre corps, la religion, les cultures du monde... Je suis fascinée par cette structure géométrique qu'est le rond, tout est rond dans la nature mais rien ne se ressemble.

 

Découvrez aussi les mandalas de M Fleur de Lys